dans

Les pires serial killers de l’Histoire 


Les sérial killers éffraient autant qu’ils fascinent. Leur folie est si obscure qu’autour de leurs actes l’incomprehension demeure. Des États-Unis au fin fond de l’Asie, aucune région n’est épargnée et toutes ont connu leur Charles Manson.  Si certains noms sont connus de tous, vous verrez que de simples anonymes font de très bon tueurs qui n’ont rien à envier à Jack L’éventreur. 

Le clown tueur

John Wayne Gacy est certainement le premier « clown tueur ». Il est connu pour avoir inventé le personnage de Pogo le Clown et pour avoir utilisé ce déguisement pour approcher des enfants avant de les enlever. Pour arriver à ses fins, le Clown présentait un tour de magie consistant à passer des menottes aux poignées de ses victimes. Ensuite, John Gacy emmenait les adolescents chez lui en promettant de dévoiler le secret du tour. Mais c’est le fond de la fosse sceptique vide que les ados découvraient après avoir été asphyxiés.

_

Alors bon le bougre n’est pas nette bien avant de commettre ses crimes. En 1964, alors qu’il est concierge dans un salon funéraire, il est licencié pour des actes de nécrophilie, une sorte de complément en nature quoi. Puis le chenapan travaille avec son père dans un KFC de la région de l’Iowa. C’est pour tentative de viol, cette fois sur des employés bien vivants, que John se fait virer à nouveau. Il plaide coupable de « sodomie » et fait un détour par la case prison. À sa sortie, il part vivre chez sa mère où il invente son personnage. En 7 ans, 33 adolescents se font enlever. C’est en 1978 que la police retrouve 26 jeunes hommes coulés dans le béton, 3 autres sous terre et 4 dans une rivière. John Gacy sera exécuté par injection en 1994.

_