About 4,600 couples, some from foreign countries, pray during the mass wedding ceremony arranged by the Rev. Sun Myung Moon's Unification Church, which has held dozens of similar weddings before, at a gymnasium in Cheonan, South Korea, Monday, Aug. 1, 2005. Overall, 400 million couples will tie the knot at 545 sites in more than 180 countries. (AP Photo/Ahn Young-joon)
dans

Un mariage géant en Corée du Sud: 4000 couples se disent oui en même temps!

Pour fêter l’anniversaire de la mort du fondateur de leur église, Sun Myung Moon, 4 000 couples membres de l’Église de l’unification se sont mariés lors d’un même cérémonie. Ce mariage collectif est une tradition unique issue d’une religion récente, initiée par Moon. En effet, ces cérémonies géantes sont la marque de fabrique du mouvement. En 1997, 30 000 mariages furent célébrés en même temps à Washington. En 1999, ce sont 21 000 couples qui ont rempli le stade olympique de Séoul.

Ces couples sont originaires de 64 pays se sont réunis à Gapyeong, à l’est de Séoul. Une partie des mariés venaient faire bénir leur union. Un Zambien de 20 ans, Davison Zulu se confie: « Je suis si angoissé » déclare t-il en ajoutant « J’attends ce moment depuis longtemps. Pour moi, le révérend Moon, c’est tout simplement le messie et le signe du bien » ».

L’ensemble des couples sont liés par une même croyance, celle qu’ils vouent en Sun Myung Moon. Ce dernier s’annonçait en envoyé de Dieu avant sa disparition en 2012 à l’âge de 92 ans. Il laisse derrière lui ce que certains considèrent comme une secte et ce qui est un vaste empire économique. Moon affirmait devoir achever la mission de Jésus afin que les Hommes parviennent à retrouver leur origine « dénuée de péché ». Aujourd’hui, le mouvement revendique plus de trois millions de fidèles répartis dans le monde.


Mais n’imaginez pas un mariage romantique la dedans. Le romantisme signifiait pour Moon des unions menant au libertinage. L’amour romantique formerait les couples d’une société malade. À cela, Moon préférait les unions intellectualisées. Ces mariages arrangés unissent des personnes qui ne se sont souvent jamais vus. Ainsi Vanessa et Ewald n’ont partagé ensemble que des instants au travers d’écrans interposés. Elle vient de Singapour pour retrouver son Autrichien à la cérémonie. « On s’est sentis vraiment proches après la première séance de Skype », dit Vanessa, ajoutant que le profil Facebook de son compagnon lui a permis de mieux le connaître: « Je sais plus de choses sur lui, qu’il aime voyager, le café et le heavy metal. »

Né en 1920 dans l’actuelle Corée du Nord, Sun Moon a été condamné en 1948 à cinq ans de travaux forcés  par le régime communiste pour ses prêches publics. Il s’enfuit lors de la guerre de Corée et fonde son église en 1954. Plus récemment, il est condamné à 12 ans de prison au États-Unis pour évasion fiscale… Charmant!