dans

Piratage informatique: les données de la moitié des américains menacées

Une compagnie américaine spécialisée dans l’analyse et la protection de données s’est faite pirater: près d’un américain sur deux serait concerné par ce vol d’informations personnelles.


Une société de crédit a en effet annoncé jeudi soir avoir subi une attaque informatique sur sa base de données. Ce piratage de grande ampleur pourrait avoir mis les données de 143 millions de clients américains entre de mauvaises mains. Equifax déclare avoir immédiatement agi après avoir détecté cette attaque. Le problème aurait eu lieu de 29 juillet mais son ampleur ne peut pour l’instant qu’être estimée. « Les criminels ont exploité une faille informatique d’un site internet américain pour accéder à certains dossiers » sur une période s’étalant de « mi-mai à juillet« , précise Equifax, selon laquelle « l’incident concerne potentiellement environ 143 millions de clients aux États-Unis ». Une agence de sécurité informatique a été mandatée pour enquêter sur cette intrusion. Equifax précise dans son communiqué son intention de prémunir ses clients contre le vol d’identité. Car ce vol concerne des données comprenants des noms, des numéros de permis de conduire, des adresses, dates de naissance etc… « C’est évidemment un événement décevant pour notre entreprise, qui touche le coeur de notre identité et de notre activité« , a regretté le PDG d’Equifax Richard Smith, cité dans le communiqué. « Je présente mes excuses aux clients pour l’inquiétude et la frustration causées ».

Cette attaque concernerait dans une moindre mesure des clients répartis au Royaume-Uni et au Canada. Toutefois, selon Equifax, l’attaque n’aurait pas touché d’autres pays.