dans ,

Les corridas désormais interdites aux îles Baléares

Depuis le lundi 24 juillet, il est désormais interdit aux îles Baléares les corridas avec mise à mort. En effet, la question de la protection des animaux est de plus en plus soulevée au sein du parlement. C’est pour cela que ce dernier a voté une loi allant dans ce sens. Ce qui rend désormais interdit de tuer un taureau, de le torturer ou de lui infliger une quelconque souffrance. Les anti-corridas ont été très contents d’apprendre cette nouvelle puisqu’ils luttent depuis des années pour la suppression totale de cette activité qu’ils jugent barbare.


Les toreros peuvent toréer à l’aide d’une cape

La loi qui a été votée au parlement ne supprime pas les corridas. En effet, les toreros pourront toujours affronter le taureau (toréer) à l’aide d’une cape. Une limite de trois bêtes est assignée par torero qui n’a pas le droit de toréer chaque animal plus de dix minutes. De plus, tout instrument pointu est proscrit. Seule la cape est autorisée ce qui permettra d’éviter de blesser ou de tuer le taureau. Sans oublier que maintenant un contrôle anti dopage sera effectué avant et après chaque spectacle sur l’animal et le torero. Ce qui permet ainsi de réguler l’organisation des corridas qui a longtemps suscité des avis mitigés. L’âge minimum pour voir un spectacle est même relevé. Il faudra donc avoir 18 ans ou plus afin de pouvoir y assister.