dans

La malédiction du Nautilus: Une journaliste meurt à bord d’un sous-marin.


Dans la matinée du vendredi 11 aout 2017, les autorités danoises avaient annoncé rechercher un sous-marin artisanal nommé le Nautilus. Le bâtiment avait en effet disparu la veille dans le détroit d’Öresund entre le Danemark et la Suède. À son bord, deux personnes étaient attendus.

_

Le Nautilus est l’oeuvre de Peter Madsen, un passionné de 46 ans qui a construit le plus grand sous-marin privé du monde au moment de son inauguration, il y a neuf ans. Les 18 mètres de longueur ont été assemblés avec l’aide de bénévoles et naviguent constamment dans les mers du nord de l’Europe. Le 10 août dernier, le submersible avait embarqué à son bord une journaliste de 30 ans, Kim Wall, venue faire un reportage sur le créateur du sous-marin.
Au cours du séjour en mer, Peter Madsen avait déclaré avoir déposé la jeune femme sur l’île de Refshaleoen le soir de son reportage. Le petit ami de la journaliste avait ensuite alerté la police de l’absence de sa compagne.

Peu de temps après avoir été déclaré perdu, le submersible est retrouvé à une cinquantaine de kilomètres de la capitale danoise, échoué. L’origine de ce dysfonctionnement est « un acte délibéré » d’après la défense danoise. Le bâtiment aurait ainsi coulé sous l’effet d’une manoeuvre de son propriétaire. Peter Madsen a ensuite été interrogé sur la disparition de la journaliste toujours recherchée.

Ce lundi 21 aout, les autorités ont fait une découverte macabre qui a relancé l’enquête.

_