dans ,

Carla Bruni, une vie de transformations


Le grand public la connaît depuis longtemps mais ce n’est qu’en 2008 qu’elle entre dans l’histoire en compagnie de son mari, le président de la République, Nicolas Sarkozy. Pourtant il y eut un avant-mariage déjà bien rempli de tapis rouges et d’hommages en tout genre. De la jeune top model italien à la femme d’État/ chanteuse pop, comment Carla Bruni s’est-elle métamorphosée pour devenir la première dame la plus sexy ? D’une adolescente effrontée à la femme de pouvoir, de la jeune égérie de Guess, à la compagne des plus grands noms du rock, Carla Bruni est décidément une femme à part entière dans le paysage des premières dames.

La jeune italienne

Carla Gilberta Bruni Tedeschi est née le  à Turin (Italie), d’un père compositeur d’opéra et industriel (Alberto Bruni Tedeschi) et d’une mère actrice et pianiste concertiste (Marisa Borini). La famille Bruni Tedeschi, fondatrice dans les années 1920 de la CEAT (Cavi Elettrici e Affini Torino), est l’une des familles les plus en vue de l’industrie turinoise ayant fait fortune dans les pneumatiques. Mais très vite, la famille s’installe à Paris et Carla Bruni noue une passion avec l’art et la mode. Elle apprend par ailleurs à jouer de la guitare et du piano. Elle commence dès le lycée à écrire ses premières chansons. Ce n’est pourtant que bien après qu’elle endossera une carrière de chanteuse… Bien plus tard.

_