dans ,

Les théories du complot américaines les plus célèbres


Avec tous les articles que l’on peut lire un peu partout sur la toile, il devient difficile de savoir où se trouve la vérité ! Au beau milieu des fake news et autres informations douteuses qui agitent les sphères d’internet, les théories du complot ont le vent en poupe ! complètement ubuesques, juste un peu imaginatives ou terriblement crédibles, certaines théories nous fascinent plus que d’autres et sont parfois si trépidantes qu’elles nous donnent presque envie d’y croire !

CIA, assassinat, extraterrestre… intéressons-nous aujourd’hui aux trois théories les plus célèbres des États-Unis ! Attention tout de même à garder la tête froide et l’esprit critique : la vérité est bien souvent ailleurs !

Le World Trade Center – 11 septembre 2001

Même si les terribles évènements qui ont endeuillés l’Amérique le 11 septembre 2001 ont été revendiqués par Al-Qaïda à maintes reprises, de nombreuses théories se sont développées au cours des années 2000, la plupart accusant le gouvernement de l’époque. Pour certains, ce tragique évènement n’est en fait rien d’autre qu’un épouvantable complot émanant du président Bush lui-même, qui cherchait à l’époque à s’octroyer le soutien de la population dans sa guerre contre le Moyen Orient.

Pour appuyer leurs dires, certains contestataires soutiennent que l’effondrement des tours jumelles ne pouvait pas avoir été causé par les seuls deux avions impliqués dans l’attentat. Les rumeurs vont bon train, et certains groupes de militants, tels que le « Mouvement de la Vérité du 11/9 », pour ne citer que l’un des plus connus, affirment avoir des preuves d’une toute autre version de l’histoire que celle servie par les médias.

Une des théories les plus répandues sur les évènements du 11 septembre mentionne notamment que des explosions seraient survenues au moment du crash, émanant des tours à un endroit situé bien en dessous du point d’impact. Ces allégations sont appuyées par divers témoins, dont des policiers et pompiers présents le jour du drame.

Alors, est-ce le président Bush, aidé de la CIA, qui a fomenté cette attaque pour justifier sa guerre ? Ou bien est-ce l’œuvre d’Al-Qaïda, comme l’affirment les médias et les terroristes eux-mêmes ?